Dernières mesures

Vous trouverez sur ce site et cette page des informations utiles susceptibles de vous informer et vous faciliter la vie. Les mises à jour seront régulières en fonction de l'évolution de la situation.

Mesures sanitaires

Liens utiles

Personnes en situation de handicap

Questions/réponses

Situation Générale

Où en sommes-nous de notre combat contre la COVID-19 ?

Grâce aux efforts des Français, les hospitalisations et les décès sont au plus bas depuis près d'un an.

Avec plus de 35 millions de premières injections, la stratégie vaccinale est un succès.

La vie a pu continuer durant ces mois difficiles.

L'apparition du variant se traduit cependant par une augmentation des contaminations partout dans le monde. Pour lutter, une seule solution : le vaccin.

Face au variant Delta, tous les vaccins disponibles en France protègent solidement : ils divisent par 12 son pouvoir de contamination et évitent 95 % des formes graves. 9 millions de doses sont actuellement disponibles. Le vaccin reste la seule façon de se protéger et de protéger les autres. Il nous faut aller vers la vaccination de tous les Français car c'est le seul chemin vers le retour à la vie normale. 

La vaccination sera ainsi rendue obligatoire pour les personnels soignants et non-soignants des hôpitaux, des cliniques, des maisons de retraite, des établissements pour personnes en situation de handicap, pour tous les professionnels ou bénévoles qui travaillent au contact des personnes âgées ou fragiles, y compris à domicile.  

À partir du 15 septembre, des contrôles seront opérés, et des sanctions seront prises.

En complément de la vaccination, de nouvelles mesures vont être mises en place pour freiner le virus :

➜ Dès cette semaine, les contrôles aux frontières seront renforcés.

➜ Dès le 21 juillet, le pass sanitaire sera étendu aux lieux de loisirs et de culture.

➜ À partir du mois d'août, le pass sanitaire s'appliquera dans les cafés, les restaurants, les centres commerciaux, ainsi que dans les hôpitaux, les maisons de retraites, les établissements médico-sociaux et dans les transports de longue distance.

➜ À l'automne, les tests PCR seront rendus payants, sauf prescription médicale et ceci afin d'encourager la vaccination plutôt que la multiplication des tests.

L'Assemblée nationale a adopté dans la nuit du 22 au 23 juillet, le projet de loi sur l’extension du pass sanitaire. Il sera mis en application dès le 9 août et concernera notamment les hôpitaux, les établissements sociaux et médico-sociaux, ainsi que les salariés des entreprises recevant du public comme les cafés et restaurants.  Voir le détail des mesures.
 

Le « pass sanitaire voyages » en Europe et à l’international

Port du masque obligatoire
Covid-19 : le port du masque en extérieur redevient obligatoire dans 22 départements, dont les Landes. Au vu de la démultiplication des cas COVID, le département des Landes a décidé de prolonger jusqu’au 4 août les mesures restrictives qu’il maintenait déjà depuis la fin juin, comme les « rassemblements, réunions ou activités sur la voie publique ou dans les lieux ouverts au public », avec plus de 20 personnes simultanément. Il maintient aussi l’obligation du port du masque dans les zones à forte densité (villes mais aussi communes de la façade littorale. Des contrôles réguliers auront lieu.

Pass Sanitaire

Si vous voyagez ...

Voyages à l'étranger en période de crise sanitaire : où s'informer ?

En Nouvelle Aquitaine

Bien que le taux d’incidence demeure sous le seuil d’alerte, tous les indicateurs virologiques sont en hausse dans la région.

La circulation du virus est en augmentation dans l’ensemble des départements, à l’exception de la Vienne et des Landes. Cette hausse nous rappelle qu’il est nécessaire de maintenir une vigilance collective pour freiner le rebond épidémique. Au cœur de la saison estivale, les contacts vont se multiplier et avec eux, le risque de contamination si les mesures barrières ne sont pas respectées et si l’immunité collective par la vaccination progresse trop lentement.

En semaine 27 (du 05 au 11 juillet), le taux d’incidence continue d’augmenter en Nouvelle-Aquitaine, mais demeure en dessous du seuil d’alerte (31,1/100 000 habitants contre 21/100 000 habitants semaine 26).

Le taux de positivité augmente légèrement (1,2%) et demeure sous le seuil d’attention des 5 %.

Le taux de dépistage est en hausse en semaine 27, pour s’établir à 2496 tests pour 100 000 habitants.


La Vaccination reste notre plus précieuse alliée
- Inciter les personnes « à risque » à se protéger en leur facilitant l’accès à la vaccination
- Se faire vacciner pour éviter un rebond épidémique

Situation sanitaire par département

Les vaccins autorisés en France


Pour stopper la pandémie et retrouver une vie normale, les chercheurs et laboratoires du monde entier se mobilisent pour développer des vaccins efficaces contre la Covid-19. En plus des mesures barrières, la vaccination permettra de maintenir l’impact de l’épidémie et de réduire la mortalité et la morbidité liées à l’infection virale.

À ce jour, quatre vaccins sont autorisés en France :

  • Pfizer/BioNTech ;

  • Moderna ;

  • AstraZeneca ;

  • Janssen.

Les trois premiers vaccins s’administrent en deux doses. Pfizer/BioNTech et Moderna sont des vaccins à ARN messager (Acide ribonucléiques), ce qui induit un circuit logistique et un mode de conservation différents des vaccins « classiques ». AstraZeneca, à vecteur viral, bénéficie d’une logistique simplifiée.

Le quatrième vaccin, Janssen, de l'entreprise américaine Johnson&Johnson, a obtenu le 11 mars le feu vert de l'Agence européenne des médicaments (EMA). Ce vaccin à vecteur viral ne nécessite qu'une seule dose et ne requiert pas de très basses températures pour sa conservation. La Haute autorité de santé l’a inclus le 12 mars dans la stratégie vaccinale en France.

ARS tableau.jpg